GOOGLE RÉFÉRENCEMENT

Comment faire pour que votre nouveau site soit indexé par Google ?

Vous pouvez attendre que cela se produise naturellement, mais cela peut prendre des semaines ou des mois. Ou vous pouvez y parvenir maintenant, en donnant toute votre énergie à l'augmentation de votre taux de conversion, à l'amélioration de votre présence sociale et à la rédaction de contenus intéressants et utiles.

Google référencement : pourquoi avez-vous besoin d'indexer votre site par Google ?

Tout d'abord, si vous souhaitez que votre site apparaisse dans les résultats de recherche Google, il doit être indexé. Cependant, vous ne voulez pas que votre site soit indexé une seule fois. Vous voulez que les moteurs de recherche continuent de réindexer votre site.

Les moteurs de recherche comme Google ne se contentent pas de se mettre à jour automatiquement. Ils s'appuient sur des morceaux de codes informatiques que chaque moteur de recherche envoie pour «explorer» le web. Et il vous faut un taux d'exploration efficace et fréquent.

Le travail de l’exploration consiste à rechercher de nouveaux éléments sur le web et à mettre à jour la version déjà indexée de votre site. Ce «nouveau contenu» peut être une nouvelle page sur un site existant, une modification d'une page existante ou un site ou blog entièrement nouveau.

Une fois que l’explorateur trouve un nouveau site ou une nouvelle page, il doit comprendre de quoi parle ce nouveau site ou cette nouvelle page. Aujourd'hui, le bourrage de mots-clés et de balises meta vous pénalisera. Et les balises meta mot-clé ne font pas vraiment partie de l'algorithme (bien qu'il y ait encore de bonnes raisons de les utiliser).

De nos jours, Google s'intéresse beaucoup plus à l'expérience et à l'intention de l'utilisateur lorsqu’il effectue sa recherche. L'utilisateur veut-il acheter quelque chose (intention commerciale) ou apprendre quelque chose (intention informationnelle) ?

L'indexation est un moyen utilisé par l’explorateur pour collecter et traiter toutes les données des pages et des sites lors de son exploration sur le web. Une indexation fréquente améliore vos résultats de recherche. L’explorateur relève de nouvelles modifications, qui sont ensuite ajoutées à l'index consultable que Google conserve. Ces pages ne sont ajoutées que si elles contiennent un contenu de qualité et si elles ne déclenchent aucun signal d’alarme négatif (bourrage de mots clés, liens à partir de sources non fiables).

Lorsque l’explorateur constate un changement sur votre site web, il traite à la fois le contenu (texte) de la page ainsi que les emplacements sur la page où les termes de recherche sont placés. Il analyse également la balise titre, la balise meta et les attributs ALT des images.

Cet explorateur ajoute ou «indexe» ce contenu dans Google. C'est un outil essentiel pour les webmasters.

Lorsqu'un internaute recherche des informations en tapant des mots-clés de recherche, l'algorithme de Google fonctionne. L'algorithme décide ensuite où classer une page par rapport à toutes les autres pages liées à ces mots-clés.

La fréquence à laquelle votre site est indexé peut affecter vos performances dans les résultats de recherche. Vous voulez vous assurer que votre contenu le plus récent soit disponible à tout moment pour ceux qui recherchent ainsi que pour les explorateurs de Google.

Référencement page speed
sea-search-engine-advertising

Quels sont les facteurs d'indexation qui comptent ?

Assurez-vous que les explorateurs des moteurs de recherche trouvent votre nouveau contenu le plus rapidement possible après avoir été publié. Vous pouvez vérifier la fréquence à laquelle Google explore vos pages en vous connectant à la Search Console.

Dans la Search Console, cliquez sur votre site Web et consultez les statistiques d’exploration. Vous verrez des graphiques apparaître. Un des graphique vous montrera par exemple la fréquence à laquelle Google explore votre site.

Soyez vigilant, une analyse excessive peut surcharger les ressources de votre serveur. En règle générale, ce problème est le résultat d'une mauvaise configuration du serveur. Mais il est rare, vous n'aurez donc probablement pas à vous en préoccuper. Le moteur de recherche Google vous permet de modifier le taux d'exploration si cela vous arrive.

Google référencement : que faire pour augmenter votre taux d'exploration ?

Google est impatient d'obtenir toutes vos mises à jour et modifications aussi rapidement que possible. Plus votre site se charge rapidement, plus vite Google peut entrer et l'indexer.

Google souhaite recommander les meilleurs sites web à ses utilisateurs. Il recherche des sites qui offrent une bonne expérience utilisateur. Bien que cela comprenne de nombreux facteurs, la qualité du contenu et la vitesse de chargement du site sont très importantes.

  • Un site plus rapide = une meilleure expérience utilisateur.
  • Une meilleure expérience utilisateur = un meilleur classement dans les résultats de recherche.

Plus important que la fréquence à laquelle Google indexe votre site est le nombre de pages qu'il indexe. Vous voulez vous assurer que le plus de pages possible de votre site soient indexées. Votre plan du site (sitemap) s'en occupera.

Les étapes suivantes vous permettront de savoir comment augmenter votre classement sur Google :

1. Google référencement : votre site est-il déjà indexé ?

À moins que vous ne commenciez un tout nouveau site, votre site web est probablement déjà indexé. Le moyen le plus simple de vérifier cela est de rechercher votre site dans Google. Si Google sait que votre site existe et l'a déjà exploré, vous verrez une liste de résultats similaires à ce dernier. Si Google n'a pas encore trouvé votre site, vous n'obtiendrez aucun résultat similaire à celui-ci.

2. Installez et configurez Google Analytics et Google Search Console

  • Google Analytics : Mesure les statistiques de votre site web comme par exemple les visiteurs, leur temps passé sur le site, les pages consultées, d'où ils viennent, etc.
  • Google Search Console : elle vous permet de surveiller différents aspects de votre site web, comme par exemple la dernière fois qu'il a été exploré, les erreurs d'indexation, les problèmes de sécurité, etc.

La Search Console vous permet également de gérer certains aspects clés de votre apparence dans les résultats de recherche et d'envoyer manuellement des sitemaps.

3. Google référencement : créez une stratégie de marketing de contenu

Il est capital d'avoir une stratégie de marketing de contenu écrite axée sur les résultats de recherche. Avec un plan d'action écrit, vous pouvez vous y référer et suivre votre succès. En plus de vous concentrer sur vos objectifs, une stratégie de contenu documentée vous aide également à indexer les pages de votre site en créant de nouvelles pages de contenu. Faites de votre mieux pour publier du contenu précieux, intéressant et utile, puis assurez-vous que vos clients potentiels le voient.

Ayez une infographie : elles ont l'un des taux d'engagement de lecture les plus élevés. En effet, la plupart des internautes passent plus de temps à regarder des infographies qu’à lire le texte de la page.

4. Google référencement : utilisez des liens internes sur votre site web

Les liens internes, c'est-à-dire les liens vers des pages de votre propre site web, sont un excellent moyen d'être indexé rapidement et d'augmenter votre position dans les résultats de recherche organiques.

Il est important de structurer la navigation de votre site web de manière à ce qu'elle soit cohérente pour Google. Un autre facteur clé est de structurer correctement vos URL. La règle d'or de Google est qu'ils soient aussi simples et directs que possible.

5. Google référencement : promouvoir votre contenu

Le partage de vos publications sur les réseaux sociaux présente des avantages en terme de référencement, car il crée des liens vers votre contenu. Et cela permet aux explorateurs de Google d'aller indexer votre site web.

6. Google référencement : ajoutez un plugin sitemap pour que Google indexe votre site

La sitemap (plan du site) est essentiellement une liste (au format XML) de toutes les pages de votre site. Sa fonction principale est de permettre aux moteurs de recherche de savoir quand quelque chose a changé sur votre site web.

Les sitemaps affectent-elles votre classement de recherche ? Probablement pas. Mais elles aident votre site à être indexé plus rapidement avec un taux d'exploration plus efficace.

Les sitemaps aident votre contenu à être exploré et indexé afin qu'il puisse atteindre le sommet des SERP plus rapidement.

Est-ce une garantie que votre site sera indexé immédiatement ? Non, mais c'est certainement un outil efficace qui aide à enclencher le processus.

7. Google référencement : soumettre votre sitemap à la Search Console

Il est essentiel de vous assurer que votre sitemap est à jour avec Google Search Console.

Vous pouvez également utiliser un site web comme XML-Sitemaps.com pour créer une sitemap. Pour ce faire, entrez simplement votre URL et choisissez une heure de fréquence de changement.

La fréquence des modifications indique simplement à Google à quelle fréquence il doit indexer votre site. Il s'agit simplement d'une suggestion à Google, et c'est à l’explorateur de déterminer quand il reviendra pour indexer à nouveau votre site.

Une fois que vous avez l'URL de votre sitemap, saisissez-la dans Google Search Console. Lorsque Google a fini de l'indexer, la colonne Traitée passera de En attente à la date à laquelle elle a été indexée.

Prenez l'habitude de soumettre un nouveau plan du site au moins tous les mois.

8. Google référencement : créer des canaux de réseaux sociaux

Il est désormais évident qu'un bon plan de marketing sur les réseaux sociaux aide le référencement. Mais les profils sociaux de votre site web vous donnent également un autre endroit pour ajouter des liens vers votre site ou votre blog.

Les profils Twitter, Facebook, LinkedIn, Pinterest, Google+ et les chaînes YouTube sont tous faciles à créer et les endroits idéaux pour ajouter des liens pointant vers votre site web. Mais si vous créez ces canaux de réseaux sociaux, préparez-vous à les mettre à jour régulièrement avec de nouveaux contenus.

9. Google référencement : utilisez robots.txt

Si vous n'êtes pas un codeur ou développeur expert, vous avez peut-être aperçu un fichier appelé robots.txt dans les fichiers de votre site web.

Il s'agit d'un fichier de texte brut qui doit résider dans le répertoire racine de votre site. Si vous utilisez WordPress, il se trouvera dans le répertoire racine de votre installation WordPress.

Fondamentalement, robots.txt est un fichier qui donne des instructions strictes aux robots des moteurs de recherche sur les pages qu'ils peuvent explorer et indexer, et les pages à éviter.

Lorsque les robots de recherche trouvent ce fichier sur un nouveau domaine, ils y lisent les instructions avant de faire quoi que ce soit d'autre. S'ils ne trouvent pas de fichier robots.txt, les robots de recherche supposent que vous souhaitez que chaque page soit explorée et indexée. Les blogueurs WordPress peuvent optimiser leurs fichiers robots.txt en utilisant un plugin WordPress fiable comme le plugin SEO de Yoast.

Donc la fonction de robots.txt est de dire aux moteurs de recherche quoi faire avec le contenu / les pages de votre site et cela aide à indexer votre site. Embaucher un développeur expérimenté pour prendre en charge ce travail n’est pas négligeable si vous n'êtes pas à l'aise avec le risque de nuire à votre Google référencement.

Si vous voulez le faire par vous-même, vous pouvez utiliser l'outil Google robots.txt pour vous assurer que votre fichier est correctement codé.

10. Google référencement : indexez votre site avec d'autres moteurs de recherche

Vous pouvez également adopter l'approche directe et soumettre l'URL de votre site aux moteurs de recherche. Avant de faire cela, vous devez savoir qu'il existe de nombreux désaccords sur la soumission manuelle d'URL de site comme méthode pour indexer un site.

Certains sites de soumission gratuits proposent de répertorier votre site sur plusieurs moteurs de recherche, mais ces liens peuvent être de faible qualité et avoir un impact négatif sur votre Google référencement. Si ces sites sont considérés comme du spam par Google, cela nuira à votre classement SEO. Google vous pénalisera pour votre «rattachement» à ces sites.

Puisqu'il existe d'autres méthodes qui fonctionnent efficacement, la plupart des blogueurs et des propriétaires de sites ignorent cette étape.

Mais pour soumettre l'URL de votre site à Google, connectez-vous simplement à votre compte Google et soumettez votre URL dans Google Search Console. Cochez «Je ne suis pas un robot» puis soumettez votre demande.

11. Google référencement : partagez votre contenu aux agrégateurs

Les agrégateurs de contenu sont des sites web qui agissent comme un moteur de recherche pour le contenu soumis par les utilisateurs. Cela signifie que les gens soumettent leur contenu à ces sites, puis les visiteurs peuvent rechercher et trouver du contenu provenant de personnes du monde entier. Ce sont d'énormes réseaux de contenu consultables.

Soumettre votre contenu sur des agrégateurs est une excellente source de liens et de nouvelles expositions, un peu comme les réseaux sociaux.

Voici quelques autres agrégateurs sur lesquels vous pouvez partager votre contenu :

  • Quora
  • SlideShare
  • BlogEngage
  • Digg
  • Scoop.it
  • Medium
  • Reddit

12. Google référencement : partagez le lien de votre site web partout

Un autre moyen simple d'obtenir des liens vers votre nouveau site ou blog consiste à mettre à jour vos propres statuts sociaux. Ils compteront toujours pour l'indexation des alertes, car nous savons que Google suit les signaux sociaux des pages web.

Si vous débutez, vos premiers clients pourraient par exemple être la famille, les amis ou les personnes que vous connaissez, alors n'hésitez pas à partager votre nouveau site web sur vos propres comptes de réseaux sociaux.

Si vous disposez d'une liste de diffusion existante provenant d'une autre entreprise liée au même créneau que votre nouveau site, vous pouvez envoyer un message électronique à l'ensemble de la liste présentant votre nouveau site et incluant un lien.

Enfin, n'oubliez pas votre compte de messagerie personnel. Ajoutez votre nouvelle URL et le nouveau nom du site à votre signature électronique. C'est simple, mais ça marche.

13. Google référencement : soumettez votre site web aux répertoires

Vous savez probablement déjà que la soumission de votre nouvelle URL aux répertoires de blogs peut aider votre site à être trouvé par de nouveaux utilisateurs potentiels. Si vous souhaitez soumettre des annonces à des répertoires, assurez-vous de ne les soumettre qu'à des répertoires décemment classés par Google et faisant autorité.

La soumission de votre site à des sites de haute qualité peut non seulement ouvrir votre contenu à une toute nouvelle audience, mais également fournir des liens entrants qui peuvent pousser les moteurs de recherche à explorer et indexer votre site.

Un moyen simple de soumettre votre site à plusieurs répertoires à la fois est d'utiliser un service gratuit appelé Ping O Matic. Ping O Matic informe les répertoires que votre site web a changé et qu'ils doivent l'indexer.

14. Google référencement : vérifiez fréquemment les erreurs d'exploration Google

Cette étape est vraiment importante pour maintenir votre fréquence d'indexation. Il est important de vérifier les erreurs d'exploration au moins une fois par mois en utilisant la Search Console.

Encore une fois, c'est assez compliqué, donc à moins que vous ne soyez un développeur, il est probablement préférable d'engager un professionnel pour s'occuper de cela pour vous.

15. Google référencement : les pages qui ne doivent pas être indexées et comment vous assurer qu'elles ne soient pas indexées

Il y a certaines pages que vous ne souhaitez pas que Google indexe :

  • Les pages de remerciements : ce sont généralement des pages sur lesquelles quelqu'un atterrit après s'être inscrit à votre liste de diffusion. Vous ne voulez pas que les gens évitent la file d'attente et se rendent directement aux produits. Si ces pages sont indexées, vous risquez de perdre des prospects en remplissant votre formulaire.
  • Le contenu en double : si des pages de votre site ont un contenu en double ou légèrement différent, vous ne voulez pas qu’elles soient indexées. Supposons, par exemple, que vous ayez deux pages avec le même contenu sur votre site. C'est peut-être parce que vous testez les fonctionnalités visuelles de votre conception, mais le contenu des deux pages est exactement le même. Le contenu en double, comme vous le savez probablement, est potentiellement un problème pour le Google référencement. Ainsi, une solution consiste à utiliser votre fichier robots.txt pour demander aux moteurs de recherche d'ignorer l'un d'eux.

VOUS SOUHAITEZ ALLEZ PLUS LOIN OU VISEZ PLUS HAUT PLUS VITE ?

Nous pouvons vous accompagner pour mettre en place une stratégie de référencement rentable pour votre site internet.

REFERENCEMENT GOOGLE, Votre partenaire de référencement web !

Un projet digital, un référencement gratuit ou un désir de battre la concurrence ? Contactez-nous !

© 2010 - 2020 Copyright by Référencement google gratuit | C.G.V. Mentions légales |All rights reserved - Tous droits réservés.

HAUT UA-66142419-3